Archives par mot-clé : microfiction

TOM

L’interprétation de conférence est une forme d’expression sous contraintes, puisque qu’il s’agit de tenir les propos qu’impose l’orateur. Cela n’est pas sans rappeler l’Oulipo, dont les auteurs sont « des rats qui construisent eux-mêmes le labyrinthe dont ils se proposent de sortir ».

S’agissant d’écriture sous contraintes, il existe un genre littéraire qui connaît un vif regain de succès dans le monde anglophone grâce à internet : la flash fiction. Ce genre regroupe des œuvres de microfiction d’une longueur strictement définie par le nombre de mots ou de caractères, telles que les micronouvelles, les histoires en six mots (l’une des plus célèbres étant : « For sale: baby shoes, never worn » attribuée à Ernest Hemingway à tort ou à raison) ou de la twittérature en 280 caractères.

Pour Noël, Pourparlers a le plaisir de vous offrir cette œuvre originale en 500 mots en anglais (États-Unis) de Xavier Combe. En savoir plus TOM